Bandcamp, une autre manière d’écouter de la musique – La suite

Après le billet sur le blog Auboutdufil, on continue sur la musique libre avec Bandcamp, une plateforme basée aux Etats-Unis. Ok, c’est en anglais mais ne soyez pas réfractaire, même une vache espagnole s’y retrouverait…

Bandcamp est un concept un peu à part dans l’univers de la musique. Ce n’est ni un blog, ni un réseau communautaire, ni une plateforme de partage. Bandcamp est un espace qui permet aux artistes de mettre leurs œuvres à disposition des amateurs de musique et de les vendre, sans intermédiaire. De l’artiste au fan, il n’y a que le site qui prendra au passage une commission. L’artiste peut fixer le prix, demander un tarif minimum ou laisser le fan payer la somme qu’il souhaite. Il peut vendre ses œuvres dématérialisées (même dans des formats non compressés pour une qualité audio optimale) mais aussi ses disques ou même d’autres produits dérivés. Une toute nouvelle façon d’aborder l’économie musicale. Les fans y retrouveront de très nombreux artistes encore peu connus. De quoi faire de belles découvertes et de soutenir les jeunes talents !

2 Responses to Bandcamp, une autre manière d’écouter de la musique – La suite

  1. Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging for? you made blogging look easy. The overall look of your web site is wonderful, let alone the content! ceebddcgfkfk

  2. really good one to begin new approach in the music industry and setting price by the artist itself good job

Laissez un commentaire